Mali

drapeau du Mali

Capitale: Bamako

Population:  19 millions.
49% de la population vivant en-dessous du seuil de pauvreté

Espérance de vie:  59 ans

Domaines d’intervention: Souveraineté alimentaire, Genre et égalité des sexes, prévention des conflits, environnement

Population soutenue: XXXX personnes

IDH: 175ème sur 188 pays

Taux d’alphabétisation: 35 %

Contexte

Le Mali est situé en Afrique de l’Ouest et possède des frontières avec l’Algérie et la Mauritanie au Nord, le Niger à l’Est, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire au Sud et, le Sénégal à l’Ouest. C’est l’un des pays avec la plus grande superficie d’Afrique de l’Ouest avec le Niger. Sa géographie est essentiellement composée de déserts et de zones désertiques pour plus de 65% de son territoire.

Le Mali est particulièrement concerné par les conséquences du réchauffement climatique. En effet, les terres arables se font rares, la pluie est de plus en plus irrégulière, le désert gagne du terrain, les périodes de sécheresses sont toujours plus longues. Ces répercussions sont d’autant plus importantes en raison du manque d’accès à l’eau et de mauvaises connaissances des bonnes pratiques agricoles et écologiques permettant de limiter la désertification.

Sa population se compose de nombreuses ethnies, aux coutumes et langues diverses. Elle est établie pour la majorité dans des zones rurales et peu développées et s’exprime par une assez faible densité de population dans les zones désertiques à l’Est.

Avec une économie essentiellement rurale, le Mali est l’un des pays les plus pauvres du monde (184ème au niveau de l’IDH). La croissance économique du pays est d’environ 5% en 2018. La majorité de la population (75%) vit de l’agriculture. Selon les estimations de la FAO, le pays dispose de 41’201 hectares de terres agricoles exploitables. Le taux de pauvreté de la population est particulièrement haut et s’élève à 90% dans les zones rurales du pays selon les chiffres de la banque mondiale.

Ancienne colonie française, le Mali obtient son indépendance en 1960. Depuis, le Mali est victime de conflits récurrents et fait preuve d’une instabilité chronique au sein de ses frontières. L’année 2019 a été marquée par de nombreux attentats et plusieurs massacres de masse de populations civiles. Auparavant limitée au nord du pays, la zone où règne l’insécurité ne cesse de s’étendre vers le centre du pays, qui avait plutôt été épargné. Dans ce contexte tendu, Ibrahim Boubacar Keïta a été réélu pour un second mandat.

L’insécurité chronique et les conditions environnementales ainsi que climatiques particulières sont des freins importants au développement de ce pays dont l’économie repose sur l’agriculture.

image du Mali

Activités

Dans ce contexte, Secodev a choisi d’intervenir dans le domaine de la souveraineté alimentaire, dans la région du cercle de Bandiagara, au pays Dogon. Elle soutient donc également la structuration paysanne et a favorisé notamment dans le passé la construction d’un barrage et sa gestion pour une gestion plus efficace et un meilleur accès à l’eau. Il s’agit également de mettre en œuvre et de transmettre de bonnes pratiques et techniques agroécologiques pour favoriser le développement. Les cultures vivrières et maraîchères sont soutenues pour assurer la sécurité alimentaire des populations paysannes tout en proposant l’apprentissage de nouvelles techniques de production et de commercialisation de variétés adaptées à la région particulière du Dogon, comme l’échalote.

Mali

Découvrez tous nos pays d’intervention